(PRE) CAMPAGNE ELECTORALE

Ca y est ! les tracts commencent a égayer nos boîtes aux lettres !

Un premier constat : l’équipe » héritière « , bien qu’ayant demandé au peuple son concours pour élaborer un « programme » n’a encore rien donné de très concret. Il est vrai que la réunion organisée en mairie n’a pas eu le succès escompté, quelque 20 personnes présentes…Quel engouement de la population pour l’avenir du village !

Remarque personnelle : lorsque je dirigeais l’équipe challenger en 2008, le maire m’a refusé l’accès aux locaux de la mairie pour la tenue de mes réunions, au motif que l’assurance souscrite par la commune ne couvrait que les réunions d’associations … Je suis persuadé que vous apprécierez cette décision à sa juste valeur… 6 ans plus tard, ô miracle, plus de problèmes d’assurance…

En revanche, la diffusion de l’équipe challanger montre un réel travail en amont depuis plusieurs mois, et le travail fourni ne fleure absolument pas l’amateurisme.

Il y a 6 ans, l’équipe sortante avait bassement puisé ses idées dans notre programme, celle du 2ème adjoint actuel ne pourra qu’en faire autant…

 



Eau – bis

En complément de mon article précédent, j’ajouterai que le prix du M3 d’eau facturé par la C.A.B. aux habitants de l’agglomération belfortaine est très en dessous des 4 euros, assainissement et taxes diverses comprises. Cherchez l’erreur !

La  station d’épuration, voulue en particulier par notre maire sortant, est surdimensionnée, d’où les prix prohibitifs imposés pour l’équilibre financier de sa gestion. Quant a raccordement de la totalité des eaux usées des habitants du village, on est encore loin du compte … Mais, là, il s’agit d’une responsabilité communautaire, et quand on connaît les difficultés de trésorerie de cet organisme millefeuilles, il y a guère d’espoir de voir la situation s’améliorer rapidement.

 

 

 



eau potable de luxe, un prêt à taux zéro ?

Les Rougemontois reçoivent ou ont déjà reçu la facture intermédiaire relative à l’acompte de la taxe d’assainissement au bénéfice de la CCPSV.

Outre le fait que la redevance fixée au m3 est prohibitive- 3,80€- ce qui la met aux tous premiers rangs régionaux- ils ont la nette impression qu’ils assurent une avance de trésorerie de ce Service, en payant dès février, les 6 premiers mois de l’année !!! Il en est d’ailleurs de même pour ce qui concerne la facturation de l’eau potable distribuée par le Syndicat des Eaux (1,715 € le m3).

Bref, 1 m3 d’eau consommé est facturé au total plus de 5,5 €  !!! Ce produit devient un luxe !

 Voilà 2 services qui facturent et font payer un produit qu’ils n’ont ni pris en charge (assainissement), ni livrés (eau) à la date de paiement…

Il serait donc beaucoup plus « social » d’exiger ce paiement intermédiaire au 6ème mois de l’année, c’est-à-dire lorsque le produit et le service facturés ont bien été livrés ! Car l’actuel système de facturation  revient bien à « prêter » de l’argent à la CCPSV, à taux zéro !

Nos représentants élus et siégeant dans ces organismes ont-ils la compétence nécessaire pour comprendre ce simple calcul ?



Nos voeux vous accompagnent…

Quel bel article que celui rédigé récemment par Madame Rondot, journaliste belfortaine de l’Est Républicain ! Elle relate dans un style que je qualifierai de lyrique, le dernier spectacle public donné par leur maire aux très nombreux (?) rougemontois lors de sa réception « nouvelle année – adieu aux armes » .

Mais dès la première ligne lue, je suis déjà interpellé par la formule rapportée entre guillemets ! Est -ce bien la vraie formule prononcée ? Un mot n’a t-il pas été modifié pour faire plus décent ???

Je ne m’étendrai pas sur les éloges intarissables qui parsèment ce texte, et qui ne sont là que pour nous faire croire, une fois de plus, que ce sont toujours les meilleurs qui s’en vont…

Permettez-moi cependant d’apporter un petit bémol à ce portrait idyllique en précisant le point suivant: le maire de Rougemont a perçu l’indemnité maximum allouée à une commune de cette importance pendant la totalité de ses 3 mandats. La somme de 40000 euros annoncée comme ayant été rétrocédée au budget de la commune est en réalité le complément d’indemnité de 15% alloué aux maires des communes chefs-lieux de cantons. Cette indemnité n’est pas automatique car elle doit faire l’objet d’un vote du Conseil Municipal. A ma connaissance, aucun maire rougemontois n’avait fait voter ce complément lequel, à mon avis,  ne se justifie ici en aucune façon car Rougemont n’a jamais eu sur son territoire les infrastructures que l’on trouve habituellement  dans les chefs-lieux : finances publiques (ex perception), gendarmerie par exemple, installées à Lachapelle jusqu’à une date récente. Dans certaines communes, le maire a même fait voter une réduction de 30% des indemnités allouées aux élus, imitant en cela la décision de réduire les indemnités des ministres du même pourcentage prise par le Président de la République actuel. Notre maire s’est bien gardé d’en faire autant ! J’aurais pourtant applaudi à une telle initiative!

Quant à sa neutralité annoncée dans la campagne électorale qui s’annonce, permettez-moi d’en douter fortement ! Ayant appris à mes dépens il y a 6 ans ce dont il était capable, je suis intimement persuadé qu’il fera du porte-à-porte pour soutenir son dauphin, en particulier à destination des nouveaux rougemontois qui voteront pour la première fois dans la commune.

La signature de ce texte me laisse quelque peu perplexe …Celle de Monsieur Nolin, notre correspondant local du quotidien cité plus haut, n’était-elle pas assez noble pour retranscrire cette petite sauterie ? Je suis certain qu’il aura apprécié ce manque de tact à sa juste valeur.

Dorénavant, mes commentaires relatifs à cette campagne ne seront motivés que par les actions qui seront menées par les différents acteurs de la politique locale. Et si dans le futur je suis encore amené à citer encore notre maire actuel, ce ne sera que pour prouver que le dauphin, pendant ses 6 ans de 2ème adjoint,  n’a jamais osé s’opposer au mandarin qu’il était en réalité.

Dernière minute ! : Pendant que le Dauphin recherche ce soir des idées de programme à soumettre aux électeurs, le challanger a fait distribuer dans le même temps le début du sien…Il est vrai que si le dauphin a réuni une équipe à la hâte, le challanger, lui, travaille depuis longtemps avec une équipe complète et assidue. Le résultat est là !

 

 



Capri4's blog |
Villa a vendre Marrakech Ré... |
Domaine de la Brèche aux Loups |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KiloCharlieRomeo
| L'argent-Amour-Croyance
| le portail des senegalais s...